Le travail de l'apiculteur en

Juillet

En juillet
Après un printemps froid et pluvieux, l’été commence avec de très fortes chaleurs et de belles journées, cela peut mener à des pics de chaleur et à une certaine sécheresse jusqu'à mi-août.
- Les colonies sortent butiner les plantes de saison comme la lavande, mais également pour aller chercher de l’eau afin de rafraîchir leur habitat. Pensez à mettre un point d’eau à vos abeilles.
- Passé le solstice de la Saint-Jean, les journées vont commencer à diminuer et la ruche va suivre le mouvement des heures.
- En ce début du mois de Juillet, la récolte de lavande est au rendez-vous. On peut espérer de belles miellées sur le toutes fleurs et la bourdaine, le châtaignier et le tilleuls. Notons aussi la phacélie, le faux indigo, le mélilot, les roses trémières, la bardane, la brunelle commune (...).
- Après une récolte de colza et d’acacia plus difficile au printemps, les butineuses multiplient les allers-retours à la ruche, collectant nectar, pollen et miellat.
- La disette peut aussi faire son apparition, entraînant les colonies à chasser les bourdons hors des ruches ou du pillage. Les réserves de miel sont entamées.
- Les abeilles régulent la température de leur ruche.

Au rucher :
- On récolte, on extrait, on fait lécher les hausses.
- On prépare les réserves de miel pour l'hiver.

RSS - Articles RSS - Commentaires